Happy 22 mois Mona

ça faisait longtemps non? Dans deux mois (soit pour le prochain article de cette rubrique sûrement) Mona fêtera son deuxième anniversaire!

J’adore cette période avec Mona! Je ne me lasse pas de ses progrès permanents, de ses nouveaux mots tous les jours. Elle est drôle, curieuse et bien plus câline qu’avant ce qui n’est pas pour nous déplaire.

A 22 mois Mona :

- court bien vite « on court maman », s’échappe parfois dans la rue (n’en a rien à faire de ne plus nous voir ) mais si on lui dit « au revoir Mona! » elle revient à toute vitesse

- compte jusqu’à 5

- commence à aller sur le pot

- se souvient bien des évènements et raconte un peu ses vacances à ses grands-parents

- reconnait bien les gens sur les photos et sait nommer tout le monde, même ceux qu’elle n’a pas vu depuis bien longtemps

- à découvert l’ardoise magique et s’éclate avec

- a des cheveux bouclés emmêlés bien difficile à coiffer, et ne se laisse pas faire évidemment

- fait plein de mimiques adorables

- pose quand on la prend en photo mais dit parfois « Non maman, pas la photo! »

- aime aller faire les courses et participer

- aime sa trottinette et la poussette de son bébé

- adore s’occuper de son bébé, lui changer la couche, lui donner le goûter etc. le pur mimétisme de son quotidien

- se réveille en nous appelant et non plus en pleurant et c’est très agréable!

- aime nous faire des câlins le matin dans le lit en disant « Câlin papa, câlin maman »

- aime les caresses et les massages depuis peu alors qu’avant elle détestait… Elle adore particulièrement les massages des pieds c’est très étonnant, et le demande d’elle même

- Aime les animaux, comme tous les enfants de son âge, les arbres, les fleurs, les oiseaux en particulier les pigeons (ahem)

- a une fascination pour les tortues et les escargots

- aime la musique et reconnait bien la guitare

- regarde ses livres toute seule dans son lit après l’histoire du soir, c’est son nouveau rituel, puis quand elle est fatiguée elle se couche (souvent la tête sur son livre)

- n’est plus collée à sa maman, c’est vraiment redevenu très équilibré entre papa et maman

- a des vrais copains et copines, à la crèche mais aussi en dehors, c’est drôle de voir à quel point elle se réjouit de les voir quand on le lui annonce!

- aime ses grands-parents et en parle très souvent

- a du mal à tenir en place quand on n’est pas à la maison, c’est assez pénible de lui courir après tout le temps, et une fois rentrée elle va jouer tranquillement ou bouquiner pendant 1h…

- a pris l’avion et s’est émerveillée de voler au dessus des nuages (et s’est tenue bien tranquille grâce à la valise!)

Je vous souhaite un bon mercredi et j’en profite pour vous remercier pour tout vos retours positifs sur mon post à propos de Séville! Rien ne me fait plus plaisir que d’avoir pu vous donner l’envie d’y aller!

 

Hola Sevilla

6 jours à Séville, nos premières vacances à l’étranger en famille! J’attendais ce moment tous les trois avec impatience et je n’ai pas été déçue. Quand on a dit à Mona qu’on partait en voyage, je crois qu’elle a tout de suite compris ce que ça voulait dire, et surtout que ça allait être une chouette semaine durant laquelle elle allait pouvoir profiter de nous pleinement, elle était toute contente! On a donc fait les valises et on s’est envolé vers Séville, une ville magnifique, pleine de couleurs, de chaleur, si riche culturellement, et qui plus est : la destination parfaite pour des vacances avec un enfant en bas-âge, mais vraiment! Séville, une ville où il fait bon vivre!

A Séville on a :

visité la Giralda, la fameuse ancienne mosquée reconvertie en cathédrale monumentale / humé l’odeur incroyable des fleurs d’oranger / joué dans les fontaines, pataugé, voir tombé dedans / visité la Casa de Pilatos, une magnifique villa pleine de patios à la végétation luxuriante / admiré les azuleros (ce fameux carrelage décoré) que l’on trouve un peu partout dans la ville / visité le palais de L’Alcazar / passé du temps sur la Place Dona Elvira, notre préférée avec ses bancs carrelés et sa petite fontaine au milieu / arpenté les rues de Santa Cruz, la vieille ville aux ruelles touristiques mais immanquables / pris l’ascenseur à pois pour monter sur le Metropol parasol et admirer la vue imprenable sur la ville / pris l’apéro sur la grande place Hercules de Alameda, parfaite pour sortir le soir / marché dans l’authentique Calle Feria et alentours, ses petits commerces, son marché… / admiré l’imposante place d’Espagne et ses Azuleros ainsi que le parc Maria Luisa / on s’est baladé dans le quartier de Triana / passé beaucoup de temps à grignoter sur la place San Salvador, notre 2e QG / fait un peu de shopping / bien mangé / pris le soleil de l’été histoire de se ressourcer!

Pour info nous avons loué un appartement par Air Bnb qui était très bien placé, petit mais plutôt fonctionnel. En tout cas les adresses ne manquent pas, et les prix sont vraiment très abordables.

La Casa de Pilatos

Les quais, la vue sur Triana

Le bonheur de Mona

L’Arène de la Plaza de Toros

mes chaussures de vacances

un des patios de la Casa de pilatos, des couleurs vraiment incroyable on en prend plei les yeux

Mona passionnée par l’audioguide

Le marché de la Calle Feria

Le jamon iberico extraordinaire sur tostadas pour le petit déj

A Séville on a mangé :

Des tostadas avec Café con leche pour le petit déjeuner / du chocolate con churros (le petit dej tradi mais bien lourd) / de Jamon y queso délicieux / des calamars frits / des croquetas de jamon, de gambas / du Solo millo, morceau de porc absolument délicieux /  bu beaucoup beaucoup de Tinto de verano, une sorte de vin rouge dilué dans de la limonade avec des fruits, j’adore! / du tataki de thon

bon on ne peut pas dire qu’on a mangé très sain hein, disons que c’est assez gras, mais le gras c’est la vie non? ^^

Nos adresses pour se régaler :

- le café Patronas, (calle Sante Patronas dans le quartier El arenal) juste à coté de notre Bnb, on y allait quasi tous les jours pour le petit déj, délicieux pour un prix dérisoire, en compagnie de tous les espagnol du quartier.

- Antigua bodeguitas (sur la place San salvador) les meilleurs tapas que nous ayons mangés, des calamars frits à tomber. On mange sur des tables hautes dehors sur la place, il y a beaucoup de monde mais c’est vraiment chouette et ça vaut le détour. Pas si difficile de trouver une place même si ça semble bondé.

- Pepe Hillo (quartier El Arenal), très bon également, notre 2e préféré pour les tapas, les croquetas de jamon y sont délicieuses (on n’en voit pas si souvent à la carte en plus à Séville)

Je déconseille par contre le restaurant Corral del agua (qui est dans les guides) situé au coeur de Santa Cruz : très joli, plutôt bon mais vraiment hors de prix pour ce que c’est. Mais par contre, sachez que peu importe où vous irez, le jamon est toujours bon!

Vue sur la Giralda

Dans le parc de l’Alcazar

Le parc Maria Luisa

Les vitrines incroyables de tenues de flamenco

Les adresses shopping :

Je n’ai pas trouvé que Zara était beaucoup moins cher, éventuellement entre 2 et 5€ de moins mais rien de flagrant

- Cathedral de Pibe pour les chaussures enfants absolument canons et tellement rétro (merci Anne-so des Moustachoux pour cette adresse)

- Tiger, une sorte d’Hema formidable que je ne connaissais pas (pas espagnol pour un sou hein je vous le dis), à ne pas rater, vraiment vraiment, même si vos bagages sont déjà plein et que vous voyagez en avion!

- Les boutiques de la Calle Perez Galdos, il y en a 4-5, pour homme et femme, des fringues canons, robes un peu retro… des petites marques que je ne connaissais pas. Et le mieux c’est que ce n’est pas très cher! Je suis tombée amoureuse de la marque Compania fantastica !

- Les merceries et magasins de tissus, il y en a un sacré paquet, je n’ai rien acheté mais il y a un choix vraiment impressionnant! ça vaut le détour pour les créatives!

La place d’Espagne

Pourquoi c’est la ville idéale avec les kids?

Parce que tout d’abord les Espagnols adore les enfants (rois) c’est donc une ville totalement « kids friendly » et c’est sacrément agréable! Dans un resto on ne vous regarde pas de travers, au pire on offre des chips à votre gosse!

Parce que la ville est parfaite pour que les petits puissent se promener un peu librement : peu de circulation dans les ruelles, des petites places à tous les coins de rue avec des fontaines, des patios et des jardin magnifiques (et clos) dans les endroits à visiter. Mona a profité d’une grande liberté dans ses mouvements, elle était d’autant plus détendue du coup quand il s’agissait de retourner dans la poussette.

Parce qu’il y a des parcs partout avec des structures de jeux, pas besoin de les chercher, il y en a a chaque coin de rue

Parce que c’est une ville étonnamment propre pour une ville du Sud… rien à voir avec Paris (qui me dégoûte un peu plus chaque jour)

Parce qu’il y a plein de choses à voir : des fleurs partout, des chevaux et des calèches à chaque coin de rue, des oiseaux qui chantent à tue-tête, des fontaines, des poissons, des statues, des jolis motifs sur les murs… j’ai senti Mona qui s’émerveillait de tout ce qu’elle voyait et découvrait

Parce que c’est une ville calme, peu de circulation au coeur de la ville, beaucoup de végétation, ce qui permet donc de profiter de toute ces petites choses dont je parlais précédemment.

Parce que l’heure espagnole était parfaite : on déjeunais à 14h30 pendant la sieste de Mona, et le soir, on rentrait à l’appartement la faire manger – bain – pyj et hop on ressortait à 21h30 et pendant qu’elle dormait dans la poussette, on dinait tranquilles, PAR-FAIT!

Mona et sa fontaine préférée, sur la place Dona Elvira dans Santa Cruz

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui! J’espère que ça vous donnera envie d’y aller… vous l’aurez compris, nous on a adoré ces vacances, et on ne pense qu’à une chose : y retourner pour un road trip un peu plus long dans toute l’Andalousie!

Je vous embrasse, vous souhaite un bon lundi et je vous dis à très vite!

Blogokids #9 Tous à pois!

Un thème à pois pour Blogo kids, ça je ne pouvais pas passer à côté! Il y a tellement de pois dans l’armoire de Mona et dans la mienne!

Et puis totalement par hasard, j’ai trouvé ce décor parfait pendant nos vacances sévillanes!

Vous pouvez retrouver tous les Blogokids sur la page Facebook ici et sur le Tumblr ici

Sachez que nous avons été rejointes par Marion et Sunny, et par Emilie et son chou joli! Bienvenue!

Mona porte un tshirt Petit Bateau / un gilet April showers / un legging Gap / des baskets 10is / un foulard Monoprix

La valise surprise

On part en voyage! Nos premières vacances à l’étranger tous les 3!

Mais un petit stress : 2h30 d’avion avec Mona… Sur les conseils d’Eve et d’Elisa (Eve avait fait un super article ici) on a préparé une petite valise surprise pour Mona, remplie de petit cadeaux! de quoi bien l’occuper pendant tout le vol!

Dans la valise surprise on a mis :

Des petits crayons / des mini feutres / un petit canard à pois / 2 Sonny Angels de Pâques / 2 livres choisis soigneusement au Salon du livre / une ardoise magique trouvée chez Monop’ / un carnet d’autocollants Muji avec des visages à assembler /

La valise et les Sonny viennent de La Dinette de Sophie!

Un petit aperçu de ma valise plein de soleil parce qu’on part à Séville et qu’il va y faire chaud!

et un petit aperçu de la mine réjouie de Mona à l’aéroport!

Je vous dis à bientôt, avec plein de choses à vous raconter à mon retour!

L’apprentissage des couleurs

L’autre jour, j’observais Mona en train de dessiner et je l’entends dire « est ouge, est bleu », étonnée, j’ai commencé à lui demander un peu les couleurs et je me suis rendue compte qu’elle en reconnaissait quelques-unes. Il était peut-être donc temps de s’y mettre! Point de méthode Montessori encore chez nous comme a pu le faire la jolie Maëva sur ses projets que j’admire, mais je garde ces idées sous la main pour plus tard.

J’ai donc cherché un livre (sans blague?) qui allie formes et couleurs simples : Mes couleurs d’Iris de Mouÿ (sans blague? bis) aux éditions Hélium. On enlève les formes de couleurs et on découvre avec surprise ce qui ce cache en dessous!

Au même moment, Camille pleine de talent lançait un petit concours sur Instagram pour gagner ses petits oeufs colorés en crochet. Je les adore et j’ai eu la chance de les gagner pour Mona! Ils sont parfaits pour apprendre les couleurs primaires! Il faut savoir que Mona pense que tout est rouge, quand on lui pose la question, ensuite elle réfléchit et donne la bonne couleur.

Et ce puzzle robots Janod (je vous ai parlé de la passion de Mona pour les robots?) dont l’utilité première n’est pas l’apprentissage des couleurs, j’en conviens, mais qui nous aide bien quand même.

Enfin, je n’ai pas de photo mais sachez que Mona adore jouer avec mes vernis à ongles, sort la boite, sort les vernis, les aligne, cherche les couleurs, les remets dans la boîte… ça peut durer 20 minutes!

Et chez vous alors, comment vos enfants apprennent-ils les couleurs?