Mona, 2 ans et demi passés : le calme après la tempête

Processed with VSCOcam with m5 preset

ça fait 1 mois…

1 mois que je la regarde, fascinée, que je l’écoute, émerveillée

1 mois qu’elle change à vue d’oeil, tellement que je la reconnais à peine par moment, que je n’en crois pas mes yeux et mes oreilles.

ça fait 1 mois que Mona a radicalement changé, comme une mue qu’elle aurait effectuée, pour laisser sa peau de bébé et devenir définitivement une petite fille. Et depuis 1 mois, je savoure le calme après la tempête (jusqu’à la prochaine je ne suis pas naïve).

L’automne a été difficile, je ne vous le cache pas. Quand j’ai lu l’article de Marjolie Maman, qui disait que 2 ans et demi était définitivement son âge préféré, je me suis dit « mais comment est-ce possible? ». C’est un âge fascinant c’est sûr, la regarder évoluer, parler de mieux en mieux, acquérir de plus en plus d’autonomie. Mais c’est aussi l’âge des contradictions, de l’opposition, celui où on vit avec Dr Jekyll et Mister Hyde. Que c’est dur de voir son enfant en colère, tellement qu’il est capable de sortir de ses gonds plusieurs fois par jour pendant de très longs moments. Comme il est difficile de lire la panique dans ses yeux quand ça arrive, puis son désarroi et son épuisement une fois la crise passée. Quelle culpabilité de se sentir impuissants face à cette rage et parfois si impatients et intolérants.

Je crois que dans ces moments il n’y a pas de mode d’emploi. Chacun fait de son mieux, comme il le peut. En ce qui nous concerne, nous avons essayé d’être le plus patients possible, quand nous en étions capables bien sûr. Je crois que je n’avais jamais exploré autant les limites de moi-même. La plupart du temps j’ai attendu que l’orage passe, en isolant Mona, tout en restant là juste à côté, à sa disposition quand elle aurait besoin de mes bras pour se consoler. Et une fois la crise passée, on faisait le câlin du siècle et on essayait de comprendre ensemble pourquoi elle avait été en colère et comment il faudrait réagir la prochaine fois. Ecouter, mettre des mots sur sa colère, pour ensuite se faire écouter et poser nos limites… pffiou quel boulot.

Et puis 2 belles semaines de vacances…

IMG_2006

Bonjour Mona la douce!

Durant ces deux semaines, Mona a mis les colères de côté ou presque, elle a abandonné définitivement les couches pour les toilettes. Elle a commencé à raconter, raconter et raconter encore, des histoires, sa journée, ses petites blagues, ses jeux, ses envies…

Aujourd’hui les colères sont de l’histoire ancienne, ou presque. Mona est propre et parle parfaitement bien. Elle se déshabille toute seule, et sous la douche elle met bien la tête en arrière pour qu’on lui rince les cheveux, sans crier. Elle n’a presque plus peur de l’aspirateur, du sèche-cheveux et du mixeur. Les cauchemars et les angoisses du soir se sont apaisés (et nous avons récupéré nos soirées). Elle dit « oui papa, oui maman » « oh pardon, je suis désolée » « je vou-drai de l’eau s’il-te-plait maman ». Je dis « Non Mona » elle répond « oh c’est dommage ». Chaque contrainte du quotidien est presque devenue facile.

Mona joue de plus en plus seule, tranquillement, commence à se faire de vraies histoires avec tous ses petits personnages. Elle réussit à canaliser beaucoup plus son énergie et ses émotions. Elle est autonome sur plein de choses, elle vit sa petite vie, et quel bonheur de ne plus avoir à la surveiller en permanence.

Et nous? Nous on se repose, on observe, on sourit, on s’attendrit, on souffle… On profite de cette période de grâce et on s’émerveille devant cette nouvelle petite fille qui a laissé sa peau de bébé. Cette petite fille c’est la nôtre, et nous en sommes tellement fiers !

Tu peux grandir tranquille Mona, on est là, on t’entoure, on t’écoute, mais on te laisse faire. On apprend aussi tu sais, et une chose est sûre, on fait de notre mieux pour toi.

IMG_2104

 

Share

31 comments on “Mona, 2 ans et demi passés : le calme après la tempête

  1. AnA
    29 janvier 2015 at 22 h 19 min

    Je retrouve mon petit lion d’avant dans ton article mais, je te rassure, ça dure un peu cette accalmie : à bientôt trois ans et demi, toujours rien à signaler ! Il lui arrive d’être en colère, de refuser l’autorité mais il se raisonne à sa manière et bien souvent parvient à se calmer tout seul…

    • mybrouhaha
      29 janvier 2015 at 22 h 24 min

      Oui c’est ce que je constate, elle se raisonne de plus en plus et ne monte plus du tout dans les tours comme avant!

  2. Marjoliemaman
    29 janvier 2015 at 22 h 57 min

    Ton billet résume très bien ce qu’il se passe. une fois que les enfants peuvent parle et exprimer plus précisément ce qu’ils veulent, une fois qu’ils gagnent en autonomie avec la propreté, le terrible two s’estompe. Profite bien de ta douce Mona !

    • mybrouhaha
      10 février 2015 at 23 h 44 min

      oui c’est exactement ça! et ça fait du bien bon sang!

  3. mmembis
    29 janvier 2015 at 23 h 11 min

    Je t’avoue ton post me déprime un peu. Mon aînée est toujours en proie aux contradictions de son âge… presque deux ans et demi donc ! Elle ne parle pas aussi bien que Mona donc je pense qu’elle est aussi frustrée. La propreté est aussi tout un problème que je doute voir résolu de sitôt… bref, d’un côté je me trouve rassurée de constater que les choses peuvent évoluer, et de l’autre je désespère que cela nous arrive un jour.

  4. Les Moustachoux
    29 janvier 2015 at 23 h 41 min

    J’adore, il est si joli ce post. Je suis contente pour vous. Et bravo Mona.

  5. emiliesanschichi
    30 janvier 2015 at 6 h 53 min

    Oh c’est top! Ici à 3 ans jeanne fait encore de belles comédies elle a vraiment un fichu caractère par moments mais elle sait être aussi si adorable! L’autre soir erwann n’avait pas son portable et on s’ est loupé à la sortie de l’école, quand je les aient retrouvés elle me dit « c’est balo on était partis à la poste! »

    • mybrouhaha
      10 février 2015 at 23 h 44 min

      ahahah « c’est balot », trop trop mignon! ils font de ces sorties parfois!

  6. Welovecharli
    30 janvier 2015 at 7 h 09 min

    Moi aussi je trouve ca dure cette période des 2 ans et demi et nous aussi c’est passé du jour au lendemain, c’est incroyable. Bon vendredi, bisou

    • mybrouhaha
      10 février 2015 at 23 h 45 min

      rohlala j’ai eu l’impression que tout roulait chez toi pourtant!

  7. Clémence
    30 janvier 2015 at 8 h 01 min

    Quel beau post, merci beaucoup ! Comme elle a grandi ta puce ! C’est dingue, ils changent et apprennent tellement à cet âge là, je pense que ça me rendrait dingue aussi !

    • mybrouhaha
      10 février 2015 at 23 h 46 min

      Merci beaucoup Clémence! oui tu as raison, parfois j’essaie de me mettre à ça place et c’est ce que je me dis! quel ouragan dans ces petites têtes!

  8. Camille Ornella
    30 janvier 2015 at 8 h 24 min

    Ohhh…Un nuage de tendresse et plein d émotions à la lecture de ce post, tres jolie ecriture et Mona la douce, entre vos bras, matin douceur matin bonheur ❤️

  9. yeahyeahgirl
    30 janvier 2015 at 8 h 28 min

    hé bah … tu m’as fait pleurer dis donc. Nina a un an de plus et elle n’est toujours pas au point niveau gestion des émotions. Nina c’est les montagnes russes, en fait à la maison, c’est comme si j’avais deux enfants différents. Hier soir, ma Nina calme, drôle, enjouée, obéissante qui mange bien. La veille, ma Nina râleuse, chouineuse, qui n’obéit pas, n’écoute pas, exige, se plaint, crie, pleure … Je ne sais pas quand ça s’arrêtera mais bientôt j’espère. Bientôt 4 ans, il serait temps !

    • mybrouhaha
      10 février 2015 at 23 h 47 min

      Oh ben non ma poule c’est pas le but! Oui deux enfants différents c’est un peu ça par moment! au final, est-ce-que ça s’arrête totalement…

  10. Claudia
    30 janvier 2015 at 8 h 42 min

    Ooooh quel joli post!! Et quelle merveille cette Mona! J’en reviens pas comme elle est belle^^ Je suis aussi sur un petit nuage quand j’observe William grandir si bien, aller tout seul à la toilette, parler comme un grand, adorer l’école. C’est un vrai plaisir et oui une vraie bouffée d’air! J’en avais bien besoin avec le petit Louis à surveiller^^
    Des bisous!

    • mybrouhaha
      10 février 2015 at 23 h 48 min

      oh oui dis donc je te comprends! c’est sûr que cette émancipation tombe à pic avec l’arrivée du 2e! pas trop de jalousie chez toi?

  11. 24 hours of sunshine - Chloé
    30 janvier 2015 at 9 h 17 min

    Tu me mets les larmes aux yeux ♥ elle est belle votre petite Mona, entourée de beaucoup d’amour ça c’est sûr ! Je reconnais certains comportements d’Eleanor dans ce que tu décris, donc je me projette dans ce qui va nous arriver les prochains mois du coup 🙂 Ça risque d’être sportif, vu le caractère de la demoiselle !
    Mais je tâcherai de me rappeler tes mots !
    Dis, tu ne nous ferais pas un post sur l’apprentissage de la propreté ? je suis totalement perdue par rapport ça, entre ce qu’on nous dit à la crèche, ce que nous disent les grands-mères, j’ai peur de commencer trop tôt, trop tard, de la braquer, de ne pas m’y prendre comme il faut.
    Doux bisous à toutes les deux les jolies !

    • mybrouhaha
      10 février 2015 at 23 h 50 min

      oh ben merci et merci pour elle! oui c’est une periode où il faut se soutenir et s’entraider je crois. Mais à la fois un moment tellement riche!
      Pour la propreté je ne saurai pas quoi te dire…c’est venu un peu tout seul chez nous. Mona était prête, elle faisait de temps en temps sur les toilettes, et du jour au lendemain pendant les vacances on a enlevé les couches. Et voilà… mais je peux faire une sélection livres par contre… 😉

  12. My Chuchotis
    30 janvier 2015 at 10 h 23 min

    Et oui quel bonheur de les retrouver après la tempête, tout doux et câlins! C’est pareil ici, ça fait du bien 🙂

  13. miss thelma
    30 janvier 2015 at 12 h 53 min

    Quelles jolies photos….vous devez vraiment vous sentir mieux !
    Nos filles ont visiblement à peu près le mêmes âges
    Ici on a le droit à des colères aussi mais on essaie de faire avec et de gérer pour que ça s estompe. …
    Mais à côté de ça qu est ce que c est bien de les voir grandir, avancer , progresser!

    • mybrouhaha
      10 février 2015 at 23 h 51 min

      Oui tu résumes très bien! on se sent beaucoup mieux c’est sûr, ça fait du bien de passer des moments si calmes en famille!

  14. fleur
    30 janvier 2015 at 14 h 00 min

    Je ne sais pas si tu veux un d’autres enfants mais si c’est le cas l’envie va bientôt (re)devenir pressante… Je me souviens qu’avec mon chéri avant d’avoir notre premier on se disait  » et on fera le deuxième dans la foulée, histoire de les élever ensemble » … Ignorants que nous étions ! 2 ans apres la naissance de number1 l’envie n’était toujours pas revenue.. et puis le cap des 2 ans et demi passé, on formait enfin le trio pret a accueillir le membre manquant de notre petite famille. Aujourd’hui on est 4 et on ne regrette pas d’avoir attendu « le calme après la tempête »

    • mybrouhaha
      10 février 2015 at 23 h 55 min

      tu n’es pas la première à me dire ça 😉 je crois qu’en ce qui nous concerne on va attendre un peu encore. ça me fait l’effet inverse : envie de profiter du calme, de la tranquillité, de sa petite indépendance avant de se relancer. Envie de voyager aussi…
      Mais je sais que 2e il y aura évidemment et quelque part j’ai un peu hâte de voir Mona grande soeur!

  15. nanikaa
    30 janvier 2015 at 14 h 21 min

    Chère Anne-Charlotte, je suis tellement contente de lire ton récit sur la nouvelle Mona !
    Tu vois, il fallait de la patience, et de l’amour, beaucoup d’amour.
    Tu vois maintenant c’est chez nous que ça débloque (rire jaune)

    (Chacune notre tour !)

    Bises

    • mybrouhaha
      10 février 2015 at 23 h 55 min

      oui exactement… tant qu’il y a de l’amour, il y a de l’espoir!

  16. matinbonheur
    2 février 2015 at 11 h 52 min

    Ici c’est la tempête qui arrive par grosses vagues avec le sommeil perturbé en prime.
    Je sais qu’il faut maintenir le cap entre bienveillance et fermeté. C’est ma deuz, on croit être prêt, on l’est sans doute un peu + que pour le 1er et pourtant c’est pas simple.
    Mais je sais qu’un jour les « oui d’accord » viendront et ça me fait du bien de lire ton expérience avec Mona

    • mybrouhaha
      10 février 2015 at 23 h 58 min

      Plein de courage à toi, je sais combien c’est dur et chez nous aussi le sommeil était perturbé. Des soirées à rallonge de « je veux pas dormir » + des réveils toutes les nuits… l’épuisement et le manque de répit n’aident pas à rester patient! Mais quelle fierté quand le moment passe, de voir son enfant si bien, d’en profiter, et de se dire qu’on a réussi à gérer, du moins à faire au mieux! J’espère que ça passera vite pour toi!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *