,

Monologue d’une femme enceinte entre 1 et 3 mois

DSCF3925

Rétrospectivement, on peut dire que je ne suis pas de celles qui en ont bavé les 3 premiers mois. Un tout petit peu de nausées mais rien de méchant, mais 2-3 semaines de fatigue de l’enfer au moment du pic hormonal, au point d’être arrêtée pour dormir toute la journée. Passé ce cap, ça allait à peu près. Mais quand on est en plein dedans, évidemment c’est rude, on passerait bien notre temps à se plaindre toute la sainte journée mais pas de bol, on ne peut rien dire ! Ce n’est peut-être pas plus mal ceci dit… Alors un matin dans le métro, alors que j’étais au bout du rouleau, j’ai noté toutes mes pensées de nana juste enceinte. Alors les mamans, ça vous rappelle quelque chose ?

« Hiiiiii je suis enceinte! Purée c’est parti pour les 3 mois de l’enfer…
A qui je le dis? J’espère que ça va aller… Allez accroche toi petit embryon!

Putain merde j’ai pas mangé une dernière assiette d’huîtres… J’ai même pas bu un dernier Mojito! On pourrait dire que je sais pas que je suis enceinte comme ça je peux manger des huîtres et boire un Mojito.

J’attends la claque que je vais me prendre derrière la tête. Je suis pas naïve, je sais qu’elle va arriver. Purée mais c’est quoi cette odeur!

Rohlala mais on dirait que j’ai des faux seins c’est dingue! Bon allez, c’est reparti pour 1 an de nuit avec soutif ! Han j’ai plus mal aux seins ce matin merde, j’espère que c’est pas mauvais signe. Ah non ils ont doublé de volume ce soir, tout va bien.
Je me demande si on aura un garçon cette fois. Je sais pas si je saurai élever un garçon.

J’ai tellement envie de dormir ! Si je vais dormir aux toilettes 5 min personne verra. Merde j’ai dormi 15 min! Personne? C’est bon je peux sortir!

Mais pourquoi j’ai faim comme ça, j’ai déjeuné il y a 1/2h! C’est comme si j’étais jamais rassasiée, et quand je commence à manger j’en peux plus! J’avais pas ça pour Mona!

Mon dieu c’est pas possible d’être fatiguée comme ça… J’ai l’impression d’avoir 15 ans et la mononucléose.
Roh mon beau-père a ouvert un Auxey Duresse. Il me torture c’est sûr. Si je trempe mes lèvres ça n’atteint même pas le fond de ma bouche non? Heureusement que je peux encore boulotter du comté!
Arrgh c’est quoi cette vieille gerbe de bon matin! J’avais pas ça pour Mona non plus bordel! Bon j’arrive à me lever c’est déjà ça!

Il faut que j’achète de Cacolac! Faut vraiment être enceinte pour boire du Cacolac au petit dej!
Je suis tellement fatiguée… Je vais essayer les vitamines pour voir.

Ah merde je suis à mon pic hormonal… Passer de 15 ui à 97000 tu m’étonnes que je sois fatiguée. Allez bientôt ça va redescendre faut que je tienne le coup… Encore 3 semaines! Zzzzzzzz
Non pas de série ce soir faut que j’aille me coucher là. Oui oui à 21h30.
Bon aller aujourdhui est un jour nouveau! Je crois que je suis en train de tomber malade.

La rue est vraiment mon pire ennemi… Oh mon dieu le camion poubelle! Retiens ta respiration ! Respire par la bouche voilà comme ça! Oh purée un crachât je vais vomir! Regarde pas regarde pas! Regarde le ciel tiens! Puree je commence a tousser! Si je tousse je vais vomir! Ne pas tousser ne pas tousser! Keuf keuf! Pourquoi quand tu es enceinte ton estomac se situe juste derrière les amygdales? Bon je vais prendre un chewing gum c’est Eve qui l’a dit. Je me demande s’ils m’ont grillée au boulot. Franchement j’atteins des records de tronche en biais! J’ai quasi la même tête qu’après mes 3 nuits blanches et mes 36h d’accouchement là! Et puis mes seins c’est pas possible ils ont du voir! J’espère ne pas devoir cacher mon ventre! Pousse pas trop vite hein! Enfin poussé un peu quand même !

Tiens c’est drôle j’ai l’impression d’être redevenue moi-même ! Ah oui ça fait 3 mois ça y est.

Share

23 comments on “Monologue d’une femme enceinte entre 1 et 3 mois

  1. Elodie
    21 août 2016 at 19 h 33 min

    Oh quelle bonne idée ces petites pensées ! Et ces 3 premiers mois si particuliers, remplis de doutes, euphorie et excitation (et fatigue……… vive les siestes à 18h en rentrant du boulot !).
    Allez, profite bien des semaines à venir

    • mybrouhaha
      28 août 2016 at 15 h 54 min

      Oui c’est exactement ça ! Bon malheureusement 18h c’est plutôt l’heure à laquelle je pars quand je pars tôt, et la sieste avec Mona c’est pas trop ça !

  2. DeLouLachipoune
    22 août 2016 at 8 h 38 min

    Ah là là, c’est tout à fait ça!!!! J’en suis maintenant à bientôt 7 mois et plus moyen de dormir la nuit, toujours fatiguée, essoufflée; la fin va être dure et j’avais pas ça pour la 1ère!!!

    • mybrouhaha
      28 août 2016 at 15 h 54 min

      Moi aussi j’ai du mal à dormir correctement une nuit complète ! Plein de courage pour la fin !

  3. Louna
    22 août 2016 at 10 h 59 min

    Oh j’adoooooore ! Et j’ai tellement hâte de le revivre ! 🙂

    • mybrouhaha
      28 août 2016 at 15 h 55 min

      Moi je t’avoue je me passerai bien des premiers mois quand même 😉

  4. Si Petite Soit Elle
    22 août 2016 at 11 h 42 min

    Mais oui le Mojito je me le suis dit aussi !!!!! Bon j’avoue que pour la bouffe du petit gueleton auquel j’étais samedi soir, je l’ai joué un peu comme « y’a 3 jours j’en mangeais et je savais pas donc… si je ne savais toujours pas ?????! « 

    • mybrouhaha
      28 août 2016 at 15 h 55 min

      ahahah tu as bien fait!

  5. minisushi
    22 août 2016 at 14 h 59 min

    ah oui tres juste cette derniere phrase je me souviens avoir eu l’impression que j’en sortirai jamais (mais j’avais BEAUCOUP de nausées pour joakim) et puis que ça passe du jour au lendemain. profite bien en tous cas!

    • mybrouhaha
      28 août 2016 at 15 h 56 min

      Ma pauvre, les nausées c’est raide ! moi j’ai la chance d’en avoir très peu souffert pour l’une comme pour l’autre. Merci à ma bonne étoile!

  6. Sonia
    22 août 2016 at 15 h 47 min

    Ahah j’a-dore !
    Moi c’était pas le mojito ma préoccupation, mais la bière ^^ : « Quand est-ce que c’était la dernière déjà ? J’espère que je l’ai savourée et qu’elle était fraîche au moins … Non mais on devrait nous dire quand c’est la dernière bière, qu’on en profite à fond ! »
    Et j’ai eu la chance de n’avoir aucune nausée, mais le gros coup de fatigue ça oui : « mais c’est pas possible d’être aussi fatiguée, je dois avoir un problème, je vais quand même pas dormir maintenant, je viens de rentrer. Rho mince, j’ai dormi 2h, il est déjà 20h, je vais bientôt devoir me recoucher et j’aurai rien fait »!
    Il s’en passe des choses dans nos têtes !

    • mybrouhaha
      28 août 2016 at 15 h 57 min

      ahahah c’est exactement ça !
      tu n’as pas réussi à te consoler avec la bière sans alcool?

  7. Châtaigne
    22 août 2016 at 17 h 34 min

    Ahaha ! Trop génial 🙂 pareil pour moi, jsuis à 3 mois et pas de nausée, juste barbouillée. La classe quoi, si ce n’est ma thyroïde qui a décidé de ne plus fonctionner du coup j’étais à plat… en tout cas ça fait plaisir de lire les monologues d’une autre femme enceinte ! Merci ^^

    • mybrouhaha
      28 août 2016 at 15 h 57 min

      Félicitations ! C’est dur dur cette fatigue ! heureusement ça passe…

      • Missmooz
        5 octobre 2016 at 22 h 27 min

        Ahaha « heureusement que ça passe »…que tu dis! J’ai eu 9 mois de fatigue intense moi! Et 3 mois de grosses nausées et bouffées de chaleur.. je me souviens d’un moment épique où devant un amphithéâtre plein à craqué d’élèves je suis partie avec ma doudoune en courant pour vomir, et en revenant j’etais en tee shirt le front brillant…

  8. elodie
    23 août 2016 at 5 h 17 min

    félicitations ! je me retrouve bien dans tes écrits 😉

    • mybrouhaha
      28 août 2016 at 15 h 58 min

      hihi tant mieux!

  9. boogilily
    23 août 2016 at 13 h 11 min

    Felicitations encore !
    la robe est vraiment canon! 🙂
    moi aussi je passais mon temps à dormir au début 🙂
    belle journée

    • mybrouhaha
      28 août 2016 at 15 h 58 min

      Merci !

  10. Anaïs (missmarmott)
    26 août 2016 at 12 h 06 min

    Je crois qu’on se retrouve toutes là ! Au et boulot… non mais là c’était le pire pour moi, toutes les collègues qui passaient sous mon nez avec leur café … je me disais « est ce que ça se voit que j’ai envie de leur vomir dessus là maintenant tout de suite ? » !!! Puis bon elles avaient bien vu que c’était louche le coup de la tisane alors que d’habitude ben c’était café aussi !!!!

    • mybrouhaha
      28 août 2016 at 15 h 59 min

      ma collègue prend des cafés saveur noisette… cette odeur me levait le cœur ! sans parler du parfum vanille des chiottes du bureau !

  11. Marie*
    30 août 2016 at 12 h 37 min

    Pour Elsa , je n’ai pas du tout eu les mêmes sensations/envies que pour Gabriel ms qu’est çe que je bouffe(j’allaite tjs!je n’arrive pas à me restreindre) ^^porca miseria!

  12. dupont
    3 septembre 2016 at 19 h 07 min

    Comme ça fait du bien de lire cet article ! En plein dedans et c’est pas la joie…. grosse grosse fatigue… Très vite écoeurée et dégoutée par ce que je vois et ce que je peux sentir.. (je suis infirmière puéricultrice). J’ai faim mais dès que je mange trop ça ne passe pas. L’alcool me manque !!! la bière, les mojitos, le champagne, le vin rouge….j’hésite à refuser des soirées pour ne pas devoir le dire, mes seins sont énormes et me font mal.. Heureusement, il y a la tourtel twist, les bonbons et du chocolat blanc aux eclats de noisettes pour me consoler ce soir
    bises

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *