Tout ça, Pour toujours et Coupée en deux : 3 livres que j’ai aimés

Voici le premier volet d’une chouette collaboration que nous faisons, Marion Sunnyreve et moi, avec le magazine Little et une maison d’édition que nous adorons : Actes Sud Junior !
Notre boulot : lire les livres Actes Sud Junior et vous parler de nos préférés… dur dur vous imaginez bien !
Alors aujourd’hui je vous présente un album, une BD et un roman, que j’affectionne particulièrement en ce moment.

DSCF8418

L’album Tout ça, de Marc Martin et Isabelle Pehourticq

Vous me connaissez, j’aime les belles illustrations. J’aime aussi les grands livres où il y a mille choses à regarder. Je suis tombée sous le charme de Tout ça, tout comme Mona et même Matilda figurez-vous !
Tout ça propose un tour du monde en aquarelle, avec une sélection de villes toutes plus différentes les unes que les autres. Une ville, une double page remplies de petits détails, animaux, véhicules, nature, habitations, culture et anecdotes, sous la forme d’une grande planche que l’on aime observer comme un imagier… une très jolie découverte.

La BD Pour toujours, de Christian Demilly et Vincent Mahé

Attention émotion…
J’ai évidemment versé ma larmiche à la lecture de cette histoire universelle qui n’est ni plus ni moins que l’histoire de la vie comme on la vit, en image et sans texte ou presque. Une petite fille et son chien. Une femme et sa fille, puis l’éternel recommencement de la vie et de la mort et des générations qui se succèdent. Les images sont simples mais m’ont énormément touchées. Les seynetes qui se succèdent n’ont absolument rien de cliché et sont même d’une justesse incroyable. Je pense notamment à l’illustration de la nuit à la maternité où l’on tente de dormir, seule pour la première fois avec notre bébé.
Un album universel et émouvant à souhait.

Le roman Coupée en deux, de Charlotte Erlih

J’aime beaucoup lire des romans pour ados. Autant vous dire que certains valent bien plus le détour que beaucoup de romans adultes.
Celui-ci, c’est l’histoire (assez banale) de Camille, 13 ans, parents séparés depuis 5 ans, qui navigue chaque semaine entre la maison de papa et celle de maman. L’originalité de ce roman très court, c’est qu’il se concentre sur un évènement très particulier : le rendez-vous de Camille avec la juge des familles pour décider avec quel parent elle vivra désormais.
L’Australie avec sa maman ? Paris avec son père, sa compagne et leur bébé ?
Le choix est difficile, et l’angoisse de ses parents se lit sur leur visage. Une adolescente peut-elle réellement décider seule et sans aucune influence, où et avec quel parent elle souhaite vivre ? C’est toute la question que pose ce livre… Là où on imagine les parents séparés dire « Ce n’est pas de ta faute, c’est la nôtre. Tu vivras où tu voudras ! » Est-il vraiment possible de ne mettre aucune pression sur les épaules d’un enfant dans ces moments ?
Un livre émouvant dans lequel beaucoup se reconnaîtront.

 

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *