,

Ile de Ré, comme je t’aime

Certains disent que l’Ile de Ré c’est surfait, que c’est bondé et toujours plein de parisiens. Certains préfèrent ne pas aller à Saint-Martin, trouvent que tout est trop cher et les gens pas très sympas. Je ne suis pas de ces gens-là ! J’adore l’île de Ré, en été bondée, en automne et en hiver : calme et vide, au printemps : parfaite.

Ile de Ré, tes maisons blanches, tes plages, tes glaces…

J’aime les petites maisons blanches, les ruelles pleines de roses trémières, les volets toujours peints dans la bonne couleur. J’aime les vélos qui roulent partout, les enfants aux anges, les pistes cyclables contre le sens du vent qui font pédaler à toute berzingue. J’aime les grandes plages d’Atlantique à perte de vue, le pont toujours incroyable, les glaces de La Martinière et le petit manège de la Flotte. J’aime les boutiques de déco hors de prix, les crêpes sur un petit port et la flèche noire d’Ars.

J’y ai des souvenirs de mes 10 ans, mes 15 ans, mes 20 ans, mes 26 ans, mes 32 ans… En famille en amoureux ou entre potes. Pour la journée, en camping, en chalet ou en hôtel de charme.
Toute ma vie je suis allée régulièrement à l’île de Ré, un peu toujours dans les mêmes coins, et il me reste encore tant à découvrir.

Trois filles à l’Ile de Ré

En mai dernier j’ai pris mes deux filles sous le bras, la voiture de ma grand-mère, et je les ai emmenées quelques jours sur cette île que j’aime tant. Une sorte de transmission, et une grande émotion de les voir là.
J’ai été sacrément fière de moi, de réussir ce petit voyage toute seule avec elles. Je m’en suis plutôt bien sortie et nous avons passé de super moments.
J’ai bravé les grèves, les trains annulés, les valises, les enfants seule dans le train. Je m’en suis bien sortie mais j’ai pensé bien fort aux parents dont c’est le quotidien d’être seuls.

5 jours au Camping Sunelia Interlude de Bois Plage

Nous avions un très chouette chalet au camping Sunelia Interlude où nous étions invitées. J’ai adoré cet endroit. Le chalet était hyper bien fichu et canon. Le camping est situé à 50 m de la plage de Gros Jonc à Bois-plage : un de mes coins préférés. Le service était aux petits oignons : supérette à côté, restau inside, très chouettes piscines intérieures et extérieures, aires de jeu au top, spa, et location de vélo dans le camping. Le tout est fait de telle sorte que même si tu as des voisins à côté, tu es chez toi, tu ne vois rien et on ne te voit pas : très agréable et relativement rare dans un camping.

J’ai trouvé cette formule géniale et hyper pratique avec les filles. C’était particulièrement parfait hors vacances d’été.

Le camping a fermé ses portes pour la basse saison, mais vivement le 5 avril prochain pour la réouverture !

Si la téléportation existait, j’y retournerai bien maintenant, là, tout de suite…

Enregistrer

Enregistrer

Share

3 comments on “Ile de Ré, comme je t’aime

  1. Sophie
    3 octobre 2018 at 21 h 05 min

    Je ne comprends plus rien moi! Dans le billet sur la baie de Somme vous trouvez les locaux de l’Ile de Ré pas sympas et dans le billet sur l’Ile de Ré vous ne faites pas partie des gens qui se plaignent de l’accueil à l’Ile de Ré. Je suis perdue! Mis à part cela, je découvre votre blog qui a l’air chouette, merci !

    • mybrouhaha
      4 octobre 2018 at 8 h 28 min

      J’ai clairement halluciné sur le manque de sympathie de certains commerçants et restaurateurs à St martin !
      Mais tant pis pour les gens pas sympa, j’aime bien trop l’île pour ne plus y aller.
      Et puis on retient souvent les gens désagréables tant leur comportements est lunaire, mais en vous écrivant je repense aussi avec émotion à ce barman si sympathique qui rigolait avec moi, avec une grande compassion, quand je débarquais au café à 7h30 avec mes deux filles en folie !

  2. piou
    5 octobre 2018 at 11 h 57 min

    je vous conseille le manège à pédale de Rivedoux CHARMANT !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *