DSCF9224
, ,

DSCF9239

C’était un samedi pluvieux, à l’heure du petit déj, ma mine de février était au top de la griserie, ça faisait à peu près 4 mois que je passais des nuits aussi hachées que le pelage d’un zèbre… C’était le jour du mariage de mon amie, et j’étais témoin.

Ca sentait bon le café, l’eucalyptus et la brioche fraîche dans l’appartement, il y avait à peu près 10 paires de chaussures à paillettes posées un peu partout, j’étais déjà en train de faire ma blogueuse avec mon appareil photo greffé à la main (un bébé dans l’autre) quand on a sonné à la porte…

C’était nos deux Simone qui arrivaient, une coiffeuse, une maquilleuse là juste pour nous pour le plus grand jour de l’année 2017 (si si je vous jure) ! Et c’est à ce moment-là, que j’ai vécu mon instant Gisèle. Pendu au sein : un bébé, sur le t-shirt : une tâche de vomito, sur le visage : des cernes, mais autour de toi : une coiffeuse et une maquilleuse en train de te transformer en fille glamour (sans les jambes de Gisèle malheureusement). Bon sang ce que ça fait du bien de se prendre pour une princesse et de se faire chouchouter le temps d’une matinée!

Au programme : un wavy naturel pour ma copine et moi, Laure avait une couronne de fleurs donc c’était parfait. Moi j’ai eu également une petite tresse sur le côté tenu par une jolie barrette.

Niveau maquillage, un bon coup de frais sur le visage et un rouge à lèvre super puissant qui était encore là à minuit !

DSCF9230

DSCF9214

IMG_1893

DSCF9227

DSCF9224

IMG_1934

DSCF9312

DSCF9277

DSCF9269

DSCF9463

Mon avis :

Un vrai bonheur d’avoir des personnes qui se déplacent à domicile pour s’occuper de vous, encore plus lorsque l’on a un bébé ! La coiffure était vraiment top pour toutes les deux, c’est exactement ce qu’on voulait, coiffée mais naturel.

Le maquillage était bien en ce qui me concerne, je me trouvais certes plus maquillée que d’habitude mais c’est un peu le jeu pour que ça dure toute la journée et même la nuit. Et franchement il n’a pas bougé. Mon amie, elle se trouvait un peu trop maquillée au niveau des yeux peut-être parce qu’elle n’en a pas vraiment l’habitude. Mais le maquillage lui allait très bien et il a suffit d’estomper un peu pour que ça lui convienne.

La réservation est hyper facile via l’application Simone Beauty App, et niveau tarifs je trouve ça assez abordable pour une belle prestation à domicile : entre 38 et 65€ pour une coiffure (sans coupe) et entre 45 et 65€ pour un maquillage.

En gros vous pouvez y aller les yeux fermés!

Je vous souhaite un bon week-end et je vous dis à très vite pour la suite du mariage et surtout une grosse surprise qui se prépare pour la semaine prochaine!

Enregistrer

img_2924
, ,

img_2618

Voilà un mois que nous vivons à quatre.

Papa, Maman, Mona et Matilda. Une nouvelle vie de famille avec un membre de plus…

Je crois pouvoir dire que comme à l’arrivée de Mona, c’est une évidence, Matilda est venue remplir la place qui lui était réservée, bien préparée durant les mois précédents. Nous sommes aux petits soins avec ce bébé sympa et plutôt tranquille.

Mona a totalement investi son rôle de grande sœur, sans pour autant être tout le temps sur son dos. Elle aime la prendre dans ses bras et nous aider pour le bain, pour l’habiller… Mona aime aussi sa tranquillité, mais souvent quand Matilda pleure, du coin de l’œil je la vois rappliquer pour la consoler (et ça marche !). Avec nous c’est une autre histoire et certains jours sont bien plus compliqués que d’autres. Mais bon peut-on vraiment lui en vouloir ? Alors on prend notre mal en patience (enfin on essaie), on rassure, on câline (on gueule un peu aussi quand même, ahem merci le manque de sommeil). Mais après un mois, on sent que ça commence à se tasser et que Mona accepte mieux de partager parents et grands-parents. Et de temps en temps quand même cette question : « Tu promets que tu seras ma maman pour toute la vie? » Bien sûr ma Mona, pour toujours!

Nous avons pris notre temps durant ces premières semaines, je ne suis pas beaucoup sortie je vous avoue. L’avantage d’un bébé d’hiver c’est que ça aide un peu à rester chez soi et à cocooner. Nous avons profité des siestes de Matilda pour faire des jeux avec Mona et passer un peu de temps avec elle.

Avoir 2 enfants ça demande quand même un peu d’organisation, ce n’est pas mon fort mais j’apprends et heureusement on est deux. Je me demande comment c’est avec 3 parce que quand même ils sont plus nombreux que toi. Rangement, lessives, préparation de l’une et de l’autre, courses, école, ça fait du boulot. Ma première soirée seule avec les deux était un peu laborieuse mais la deuxième, bien timée avec une Mona briefée s’est passée comme sur des roulettes.

Alors voilà, la vie a quatre a démarré en douceur, pleine d’amour et de petits grains de folie. Elle est prometteuse cette vie-là, l’histoire de notre famille continue de s’écrire avec cette nouvelle aventure.

img_2894

Ces photos en famille sont bien précieuses, mes copines m’ont offert ce cadeau pour la naissance de Matilda. La talentueuse et douce Maria Ponti-Rossignol est venue chez nous un lundi matin, 10 jours après la naissance de Matilda. Elle nous a tiré le portrait avec patience, captant les gestes tendres et les regards complices de notre nouvelle famille toute fraîche. Nos mines sont un peu fatiguées mais nos sourires sont si heureux.

Merci Maria pour ces clichés-souvenirs qui me font fondre.

img_2987_1

img_2868

img_2924

img_2942

img_2995

img_3059_1

img_2850

img_2845

img_2598

img_2596

img_3130

img_2636

img_2656

img_2517

img_2535

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

dscf8175
, , ,

dscf7770

On peut dire que cette année s’est plutôt terminée en beauté ! Moi qui adore le mois de décembre, me voilà avec une nouvelle raison de l’aimer un peu plus. Qu’il était doux ce mois à cocooner, à cuisiner des biscuits de Noël, à préparer les fêtes, à câliner Matilda, à manger tout ce dont je m’étais privée durant 9 mois, à déchirer des papiers colorés, à rire, jouer aux jeux de société, à se fâcher un peu aussi avec une grande sœur qui avait besoin de se faire remarquer…

En décembre il y a eu :

  • L’attente impatiente de cette petite fille si désirée
  • Les jolis tricots de Tata Rita, reçus pile à temps pour les glisser dans ma valise
  • Le salon de Montreuil avec Satanas et Diabolette, reines de la paillette, et le spectacle de Bulle et Bob devant leurs yeux (et oreilles) grands ouverts
  • Les derniers détails ajoutés dans la chambre des filles, comme ce tapis douillet Lorena Canals.
  • Les biscuits de Noël, ceux à la cannelle préparés avec amour deux jours avant la naissance de Matilda, et ceux aux amandes, préparés avant Noël avec Mona et Maminou
  • L’arrivée de Matilda, cette fameuse journée de la naissance, totalement hors du temps, 2 petits jours à la maternité. Et cette petite odeur de bébé-caramel beurre salé, à croquer.
  • Les rencontres de Matilda, avec les copines bonnes fées, les grands-parents gagas, les enfants attentionnés… Et toujours autour d’un bon repas, brunch ou goûter !
  • Des petits moments entre sœurs à s’apprivoiser, des siestes improvisées, et la douceur de Mona avec Matilda
  • Noël, les repas à tomber, l’odeur d’eucalyptus, les cadeaux empaquetés, les jolies ficelles dorées, les tables apprêtées, les papiers froissés et le bonheur des enfants comme des grands, devant ces paquets bien trop nombreux !
  • une escapade tous les 4 en Normandie, bookée du jour au lendemain, comme un petit coup de folie!
  • Le nouvel an avec les copains, en bonne compagnie d’un poulet au vin jaune et de trois énormes monts d’or!

Et voilà 2016 terminée… 2017 sera en grande partie consacrée à ma vie de maman, certainement plus calme et plus modeste. Mais tout aussi riche en bons moments j’en suis certaine !

dscf7757

dscf7745

dscf7786

dscf7794

dscf7799

dscf8123

dscf7967

dscf8038

dscf8094

dscf7976

dscf8135

dscf8051

dscf8160

dscf8261

dscf8212

dscf8216

dscf8223

dscf8238

dscf8175

dscf8274

dscf8278

dscf8412

Enregistrer

dscf7632
,

dscf7632

Avec deux grossesses et bossant pour un site parental, des livres sur la grossesse, j’en ai écumé quelques-uns ! En général en librairie le rayon « Maternité » est sacrément rempli, et sur le net, il suffit de taper grossesse pour tomber sur tout un tas de site et de forum plus ou moins bien fournis. Pas toujours facile de défricher tout ça, de savoir où trouver les bonnes infos, et surtout comment trouver la lecture qui convient le mieux à nos besoin. Voilà un petit aperçu de mes lectures préférées, qui m’ont accompagnée tout au long de ma grossesse.

dscf7625

Le livre purement informatif avec tous les détails techniques :

En général on apprend qu’on est enceinte et notre mère nous offre la bible de Laurence Pernoud : le fameux J’attends un enfant. Sauf que pour une fille moderne comme moi, ce bouquin est à fuir. Donc pour ma première grossesse, je l’ai acheté, détesté, revendu chez Gibert et j’en ai acheté un autre : Le livre de bord de la future-maman de Marie-Claude Delahaye aux éd. Marabout.

Pourquoi il est bien : chaque semaine vous lisez ce qui va se passer pour vous et votre bébé, les infos sont justes et fiables, le livre est très détaillé et vous permet vraiment de faire le tour de toutes les informations concernant la grossesse. C’est vraiment un bonne base, notamment pour une 1re grossesse. J’ai aimé pour Mona, pouvoir lire tous les dimanches soir où j’en étais et ce qui allait ce passer. Je m’en suis moins servie pour cette grossesse par contre.

Ses points faibles : Il traite toutes la grossesse y compris les soucis médicaux et complications, ça peut faire peur à certaines mais d’un autre côté c’est bien d’être informée pour rester vigilante. Gros bémol : ne cherchez pas de fun dans ce bouquin : Marie-Claude doit avoir autour de 75 ans, c’est une chercheuse en embryologie très réputée d’après mes recherches, mais alors niveau psychologie et conseils de vie on repassera. Autant vous adresser à votre mamie qui sera certainement plus moderne. Le chapitre sur annoncer sa grossesse au boulot est totalement scandaleux par exemple.

En résumé : Très bon livre de chevet « technique » pour tout savoir niveau médical pour vous et votre bébé durant toute la grossesse. Pour le côté fun, on repassera.

dscf7624

Le livre de grossesse fun et déculpabilisant :

Chez Marabout ils sont très forts avec la collection des Paresseuses, illustrée par Soledad Bravi pour ne rien gâcher. Ces deux bouquins (avant et après grossesse) sont informatifs sans être donneurs de leçon, écrits avec le ton des Paresseuses donc franchement drôles, et totalement déculpabilisants.

Pourquoi ils sont bien : J’ai beaucoup utilisé Le cahier de grossesse des paresseuses cette année, j’aime le format carnet dans lequel on peut noter des choses, les tableaux récap réguliers, sur les aliments, les check-list qui permettent d’être informée sans passer par 4 chemins. Là aussi on est sur un format semaine par semaine. Enfin, j’ai vraiment l’impression de lire une femme comme moi qui s’adresse à moi, sur toutes les questions lifestyle autour de la grossesse : mode, couple, beauté, humour etc.

Ses points faibles : Ce bouquin va à l’essentiel, si vous cherchez beaucoup d’infos santé / grossesse vous ne les trouverez pas dedans ou du moins pas assez.

En résumé : Ce bouquin est parfait pour le ton, pour suivre sa grossesse en mode « relax max ». Par contre il faut mieux l’avoir en complément d’un autre plus informatif, notamment pour une première grossesse.

dscf7631

Le bon mix d’infos et de fun :

J’avais vu les livres de Marjolaine Solaro (ou Marjoliemaman que l’on ne présente plus) après ma première grossesse, en me disant « tiens ça a l’air top, je me pencherai dessus pour le prochain bébé ». C’est ce que j’ai fait, et vraiment j’ai bien fait ! Les 3 livres de Marjolaine, écrit à chaque fois avec l’aide d’experts ou de sage-femme sont un très bon mélange d’informations fiables, complètes, et le tout écrit par une maman comme nous, avec un ton sympa, moderne et déculpabilisant.

Ma grossesse en 300 questions-réponses est vraiment complet et fait un très bon livre de chevet pour une grossesse.

Gros coup de coeur pour L’Allaitement, le guide pratique que j’aurais adoré avoir entre les mains avant la naissance de Mona. Je le conseille vraiment à toutes celles qui veulent allaiter. L’allaitement c’est la perche tendue à tous les relous qui vous entoure, y compris dans le milieu médicale. Alors dites au revoir aux avis contradictoires des unes et des autres, vous avez dans ce livres toutes les infos auxquelles vous pouvez vous fiez, expliquées avec grande bienveillance. Le reste : on ferme les écoutilles et on dort sur nos deux oreilles.

dscf7633

Mes autres lectures sur le web et ailleurs :

l-application-my-little-baby-17510060

On ne présente plus My Little Paris et ses différentes applications. Durant ma 2e grossesse j’ai utilisé My little baby, téléchargée sur mon téléphone. C’est joliment écrit, c’est drôle, plein de bonnes astuces. On y trouve plus des tips que des infos mais c’est vraiment une bonne façon de voir le bon côté de la vie durant la grossesse.

Côté informatif j’ai utilisé l’application de La Boîte Rose (le site pour lequel je travaille), que j’ai trouvée très pratique, informative et fiable. J’aime bien le petit carnet de bord qui permet de noter ses humeurs, symptômes etc. J’attends de pouvoir me servir du compteur de contractions !

Côté web, je fuis les sites de grossesse qui me parlent peu, je déteste leur forums et les infos du genre « 2 siamois nés d’une mère de 12 ans seule en haut de l’Himalaya » : aucun intérêt, voyeur et totalement flippant. Je vous en ai parlé je travaille pour le site La Boîte Rose, je manque donc sûrement d’objectivité mais je me suis vraiment évertuée à bosser avec des experts et une rédactrices qui me donnaient des infos fiables et intéressantes pour les articles du site. J’ai essayé d’y mettre une patte un peu fun avec des articles humour et des jolies photos qui ne donnent pas envie de se morfondre. J’espère que ça vous plaira !

J’espère que cet article vous sera bien utile ! Si vous aussi vous avez des lectures coup de coeur n’hésitez pas à partager !

 

dscf7452nb
,

dscf7464nb

Le temps de la grossesse est presque derrière moi, passé à grande vitesse.

Vient maintenant le temps de l’attente, ces dernières semaines, ou jours passés en 2 en 1.

Je n’ai pas ce souvenir quand j’attendais Mona, j’étais tellement impatiente, j’avais tout fait pour accoucher avant, et ça avait marché.

Là je patiente, j’en ai un peu marre bien sûr mais je ne cesse de me dire « tout vient à point à qui sait attendre ». Je suis dans l’ambivalence : une touche d’impatience, un brin d’envie de profiter encore un peu de ces derniers jours à 3 avant le petit ouragan. Je me repose avant tout, c’est ma sage-femme qui me l’a dit. Je me prépare doucement comme pour le marathon de New York, version repos et sophro.

Evidemment la cohabitation devient un peu difficile, je déteste cette sensation de diminution de ma condition physique. Ne plus pouvoir beaucoup marcher, les douleurs dans le dos, le sommeil en yoyo, les petits coups d’électricité dans le nerf sciatique… Mais ça ne va plus durer très longtemps, je le sais et je vous avoue je ne suis pas impatiente de retrouver les « petits maux » post accouchement.

Qu’est-ce-qu’on vit mesdames quand même quand on y pense bon sang !

Je n’ai pas encore fait la moitié de ma to do list du congé mat’, mais qu’importe, le principal est prêt. J’avais prévu le rangement des papiers, les albums photos, tous les cadeaux de Noël, de la couture et du tricot à volonté, finir les saisons de Downton Abbey, repeindre la commode du salon, trier les placards… C’est bien si je m’ennuie un peu durant le congé mat’ je saurai quoi faire !

Je crois que la plus impatiente de la famille finalement c’est Mona. C’est long une grossesse quand même pour les enfants… Elle voit des bébés partout, et le notre enfin, il arrive quand ?

Je vous laisse sur sa petite phrase adorable qui m’a fait fondre et beaucoup rire cette semaine :

« Mozza, tu es prête maintenant, tu peux venir allez ! Tu vas voir, le lit de papa et maman il est trop douillet ! »

dscf7452nb

dscf7451nb

dscf7459nb