De vendredi à mardi, j’étais 4 jours à Paris, 2 mois après notre départ. Un peu en famille le week-end, puis seule en début de semaine pour travailler, j’ai vécu un tourbillon d’émotions auquel je ne m’attendais pas. Je venais comme ça, les mains dans les poches. J’ai pris le train vendredi avec les filles,Continue reading